NEWS 
MAI 2005

   

Clic rapide ! Retour News du Mois Retour Moteur de Recherche Retour Accueil du Site

 

 

NEWS   Mai 2005

Les évènements du mois de  PHARMACLIENT.NET

Stratégie Pharma

* L'assureur MMA lance 3 paniers d'automédication remboursables pour un de ses contrats de haut de gamme
[Analyse : une première en France -pas en Allemagne- dans le cadre de la plate-forme Santéclair, une J.V. 50-50 entre MMA et AGF (filiale de l'Allemand ALLIANZ) ; concrètement, 3 paniers OTC, Rhume-Rhinite (Fervex, Humex, Doli Rhume, etc), Sevrage tabagique (Nicopatch et concurrents, Zyban), Trousse du voyageur (Imossel, Savarine, antimoustiques, etc), sont remboursés avec un plafond annuel de €60 (€30, si pas pharmacie Santéclair) ; l'offre Santéclair s'étend donc après l'optique, et récemment, le dentaire ; les pharmaciens "contractuels", encore peu nombreux (environ 500), s'engagent à un prix maximum pour chacun des 3 paniers ; pour Zyban (GSK), c'est une première (un produit de prescription non remboursé) ; des assureurs concurrents avaient déjà testé le concept pour le Viagra... reste encore le Xenical, parmi les médicaments dits sociétaux ; €60 annuel, c'est bien peu, et on imagine que l'intense campagne «télé» de lancement a servi surtout à promouvoir MMA... pour l'avenir]

* Restructuration engagée chez les Prestataires de Visite Médicale
[Analyse : C.L. Innovation Santé, CA égal à 65 M€ pour un effectif de 1100 personnes en 2004,  cède une majorité de son capital à 2 banquiers d'affaires, la Caisse des Dépôts et la Banexi Capital Partenaires du groupe BNP PARIBAS ; Christian Levistre, président de C.L. Innovation Santé, et co-fondateur, reste un actionnaire important (en 1998, il avait vendu à l'Américain Snyder, CLI Pharma, pour € 20 Millions) ; avec la pression croissante du CEPS pour la baisse du ratio des frais commerciaux et la nouvelle charte de la VM, le service d'externalisation des forces de vente pour les laboratoires pharmaceutiques est fortement impacté... un autre acteur majeur, CIDER, a annoncé une restructuration et des résultats en fort repli et MBO réduit la voile]

Politique et économie de la Santé

* L'Institut National du Cancer (INCa) officiellement lancé
[Analyse : conceptualisé dans le cadre du plan dit "Chirac", l'organisme public est doté d'un budget de € 70 Millions par les 2 ministères de la Santé et de la Recherche ; les missions de l'INCa : l'information, la prévention et le dépistage, le suivi de la prise en charge dans les centres de traitement, la coordination des 7 cancéro-poles et l'harmonisation des recherches fondamentales des organismes publics, CNRS et Inserm (à l'instar de l'ANRS, pour le Sida) ; malheureusement, l'annonce, concomitante, à l'ASCO aux USA, d'innovations cytostatiques très prometteuses (Pfizer, Genentech/Roche, et biotech Américaines) contraste avec les anciennes améliorations industrielle ou chimique de la recherche publique Française que sont le Taxotère et la Navelbine, vis-à-vis du Taxol et des poisons du fuseau]

* Deuxième vague de baisse des prix par les TFR (Tarifs Forfaitaires de Responsabilité) au 1er Juin
[Analyse : 18 groupes de médicaments et 11 molécules sont concernés par cette deuxième vague de TFR décidée par le CEPS pour les molécules dont la pénétration générique était jugée insuffisante (moins de 60%) ; les produits sont anciens : Cardensiel, Soprol, Floxyfral, Profenid, Ketum, Azantac, Raniplex, Lopressor, Seloken ; le potentiel d'économies limité : € 50 Millions pour un CA total de € 170 Millions, soit en moyenne -30%. La première vague de TFR, à l'Automne 2003, qui portait sur 71 médicaments couvrant 29 molécules, avait permis de faire économiser € 145 Millions par an, dont 100 pour la Sécurité sociale et le reste pour les organismes complémentaires]

* Bilan de Daniel Postel-Vinay, D.G., à l'occasion de son départ de la CANAM (Réunion ESSEC-ACIP, Mardi 10 Mai 2005): "A la CANAM (Caisse de Sécurité Sociale des professions indépendantes), nous avons pu, avec une organisation de taille modeste (comparée à la CNAMTS), engager avec succès 3 chantiers majeurs : (1) le carnet virtuel de prévention pour tous les assurés (vaccination, dépistage), accessible par Internet, (2) la mutation de la gestion des ressources humaines, la compétence se substituant à l'ancienneté avec en complément l'introduction du mécanisme d'intéressement individuel et collectif du personnel (même une prime mineure de 350 à 700 € par an a un fort effet de levier sur la productivité et la motivation des personnels), (3) la fusion administrative de trois régimes de sécurité sociale"
[Analyse : des sujets très actuels pour lesquels ce haut fonctionnaire a montré sa connaissance des rouages du système ; pour ces chantiers, les facteurs clés sont l'appui constant d'au moins un syndicat de salariés, et de l'État (parfois ambigu), et le temps et la persévérance ; avec la création de la nouvelle strate de l'UNCAM (vis-à-vis des 3 caisses existantes), le choix du profil des hommes tend à changer : pour l'UNCAM (un diplomate, un négociateur entre l'État et les syndicats patronaux et de salariés), pour les caisses (un gestionnaire, un manager)]
        + Juin 2005 : les 3 régimes sociaux des commerçants et des artisans, -Organic, Cancava et Canam-, qui assurent la couverture de 3.1 Millions de Français, sont fusionnés ; il s'agit du premier rapprochement de régimes sociaux depuis 1945 ; à terme, l'objectif est de créer un guichet unique pour les travailleurs indépendants, sous le nom de RSI (Régime Social des Indépendants) en 2006

Fusions-Acquisitions en Santé

* Acquisition par l'Allemand FRESENIUS de l'Américain RENAL CARE, pour € 2.7 Milliards en cash, soit 14 fois le bénéfice net et 2.6 fois le CA, et une prime de 22 % sur le dernier cours coté
[Analyse :  dans les équipements pour dialyse dans l'insuffisance rénale, Fresenius renforce son leadership mondial et devient N°1 aux USA ; ses concurrents restent le suédois Gambro et les américains DaVita et Baxter ; la transaction doit recevoir l'approbation de la SEC Américaine, en raison de la nouvelle domination du marché US par deux gros acteurs, Fresenius et DaVita ; avec le vieillissement de la population, le marché des dialyses est en progression continue (+7% par an, US$ 50 Milliards en 2004) ; seule ombre au tableau : l'alourdissement de la dette de Fresenius, qui représente déjà 2 fois l'EBE]

* Acquisition par L'ORÉAL de l'américain SKINCEUTICALS
[Analyse :  le leader mondial des cosmétiques s'empare d'une petite pépite dans les soins de la peau haut de gamme, commercialisés par les professionnels (dermatologues, chirurgiens plasticiens, et dans les spas); SkinCeuticals, fondée en 1994 et basée à Dallas (Texas), a réalisé en 2004 un CA de US$ 35 Millions ; la complémentarité avec les marques existantes, Ralph Lauren, Redken, Maybelline, SoftSheen-Carson, Matrix et Kiehl's, et avec la division Cosmétique Active et Galderma est patente]

Carnet en Santé (détails dans la PHARMAGALERIE)

* Jean-Pierre Kerjouan, chez SANOFI-AVENTIS HQ, Senior Vice-Président, Directeur Juridique Groupe  (à la place de Dirk Oldenbourg, ex-Aventis)
[Analyse : auparavant,  SANOFI-AVENTIS ET SANOFI-SYNTHÉLABO HQ, Conseiller du Président (2003 - 2005), SANOFI-SYNTHÉLABO HQ, General Counsel et Senior Vice-Président Juridique (1999 - 2003), SANOFI HQ, D.G. Secrétaire Général et Directeur Juridique (1996 - 1999), SANOFI HQ, D.G. Secteur Beauté (1994 - 1996), SANOFI HQ, D.G. Administration Générale, SANOFI HQ, Directeur Pharmacie Internationale, YVES ROCHER (SANOFI), Vice P.-D.G. (1974 - 1981), YVES ROCHER (SANOFI), Directeur Financier (1968 - 1973), CCI Morbihan ;  Né en 1939, Droit (Licence), HEC 1962]

* François Chollet, comme Président du C.A. de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS)
[Analyse : et toujours, ÉTAT, Professeur des universités-praticien hospitalier, Chef de service de neurologie, Hôpital Purpan à Toulouse, Directeur de l'unité 455 de l'Inserm (1996 - ) et, Président du conseil scientifique régional de l'Inserm, Midi-Pyrénées (1999 - ) ; Adjoint au maire de Toulouse depuis 2001, il est chargé du développement économique et du projet de cancéro-pôle ; Né en 1955 (estim.), Médecine (docteur)]

* Alain Achard, chez Icade Santé (Caisse des Dépôts, Immobilier Santé), comme Directeur 
[Analyse : auparavant, Sethri-Setae (Icade), Directeur du Développement commercial, puis Président (1993 - 2005), Air Liquide Santé, Manager commercial B.U. Ingénierie (1988 - 1990), Sanofi-Elf Aquitaine, directeur d'exploitation ( 1983 - 1987) ; Né en 1954 (estim.), diplômé de l’université technologique de Compiègne en Génie biologique et médical, Mastère ESCP-EAP en Commerce international]

* Christian Chavy, chez ACTELION HQ (Bâle), comme Président des Opérations Monde 
[Analyse : auparavant,  ACTELION HQ (Bâle), Président des Opérations Europe, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique (2000 - 2005), SERONO HQ, Vice-Président Monde Unité Stratégique Médecine de la Reproduction (2000), SERONO France, P.-D.G. (1992 - 1999), RHÔNE POULENC RORER Canada, P.-D.G. (1990 - 1992), RORER France, P.-D.G. (1989 - 1990), RORER France, Directeur Commercial (1987 - 1989), BRISTOL France, Directeur Marketing (1984 - 1987), SMITHKLINE & FRENCH France, (1978 - 1984), MERCK SHARP & DOME- CHIBRET France, (1974 - 1978) ; Né en 1949, ESSEC Programme, Institut de Contrôle de Gestion]

* Hugues Pitre, chez MERISANT France et Bénélux, comme Vice-Président et D.G. 
[Analyse : auparavant, MERISANT EAMEI (Belgique), Director Marketing et Stratégie (2002 - 2005), JANSSEN-CILAG France (J&J Consumer), Associate Franchise Director (2001 - 2002), JANSSEN-CILAG France (J&J Consumer), Business Development Manager (1998 - 2001), BAIN & Co, Consultant, puis Project Manager (1994 - 1998), ESSILOR Espagne, Marketing Director, ESSILOR Portugal, Marketing Manager, RENAULT Portugal, Assistant Distribution Manager ; Né en 1965, Sup de Co Paris 1987, Insead MBA 1994]

* Jean-Jacques Bertrand, chez NEOVACS (Biotech Anticorps), comme Président 
[Analyse : et toujours, GUERBET, Vice-Président du Conseil de Surveillance (2002 - ), AVENTIS PASTEUR, P.-D.G. et AVENTIS PHARMA, D.G. Délégué (2000 - 2002) puis en retraite, PASTEUR MÉRIEUX CONNAUGHT (RHÔNE POULENC SANTÉ), P.-D.G., PASTEUR MÉRIEUX S.V. (RHÔNE POULENC SANTÉ), Executive Vice President (1994 - 1995), RHÔNE POULENC RORER HQ, D.G. et P.-D.G. France (1990 - 1994), RHÔNE POULENC SANTÉ HQ, D.G. Opérations Monde (1987 - 1990), RHÔNE POULENC SANTÉ France, D.G. (1985 - 1987), THÉRAPLIX et SPÉCIA (RHÔNE POULENC SANTÉ France), P.-D.G. (1984 - 1985), THÉRAPLIX (RHÔNE POULENC SANTÉ France), P.-D.G., RHÔNE POULENC SANTÉ HQ, Directeur Marketing International, THÉRAPLIX (RHÔNE POULENC SANTÉ France), Directeur Marketing, et Cadre ; Né en 1939 en Corrèze, Président SNIP (2000 - 2001), Administrateur EFPIA, HEC 1963]

* Patrick Larcier, chez NEOVACS comme Vice-Président du développement préclinique, clinique et réglementaire 
[Analyse : auparavant, NEOVACS, Directeur du développement clinique et affaires réglementaires (2003 - ), BIOGEN Europe, Directeur adjoint des affaires réglementaires et internationales (1999 - 2003), QUINTILES Emerging Company Institute, PAREXEL International et SMITHKLINE BEECHAM, chef de projet clinique, ABBOTT, Attaché de recherche clinique (1990 - ) ; Né en 1964 (estim.), Docteur en pharmacie, diplômé du Cesam et de l'Essec-MGI]

* Carine Camby, à l'Agence de la Biomédecine, comme D.G. pour une durée de 3 ans
[Analyse : auparavant, ÉTAT, Conseiller maître à la Cour des comptes ; Établissement français des greffes, D.G. (2003 - ), ÉTAT, Conseillère auprès de Philippe Douste-Blazy au ministère de la Culture et de la Communication (1997 - 1998), Directrice financière de La Cinquième (1994 - 1997), ÉTAT, Cour des comptes, en charge du secteur de la santé et de la Sécurité sociale (1986 - ); née en 1961 (estim.), Sciences Po (Paris, 1982), ENA, 1986]

Relation Client

* OSIRIX, premier logiciel libre d'imagerie médicale
[Analyse :  un outil remarquable pour les radiologues, OsiriX sert à traiter en 2 D ou 3 D des images obtenues via des appareils médicaux tels le scanner ou l'IRM (imagerie par résonance magnétique) ; conçu par Antoine Rosset, cardiologue aux hôpitaux de Genève et féru d'informatique, c'est un des premiers exemples d'application complexe développée sous licence GPL, notamment adopté  par l'Institut Pasteur pour sa plate-forme imagerie dynamique (PFID) sur les cellules et tissus vivants]

* MICROSOFT lance, fin 2005, Maestro, un serveur décisionnel
[Analyse : après ses acquisitions dans le CRM (Navision, Great Plains), Microsoft investit de plus en plus dans les couches hautes des applications... et dans la relation client, entrant ici en concurrence frontale avec le spécialiste du décisionnel qu'est le Français BUSINESS OBJECTS ; la version bêta, disponible, intègre un ETL (tableaux de bords, KPI engine pour les indicateurs clés), des modules analytiques orientés OLAP, fonctionnant sur SQL server 2005, et avec une très bonne -comme toujours- cohérence avec les autres progiciels de Microsoft... un marché dynamique de US$ 4 Milliards]

* L'éditeur de progiciel Britannique SAGE lance aussi une offre CRM hébergée pour les PME
[Analyse : Sage CRM (auparavant ACCPAC) est une bonne solution pour PME, sans spécificité métier... une concurrence (69€ par mois par utilisateur) pour Salesforce.com, Siebel Sales... et les progiciels open source]

Internet en Santé

* Nouvelle évolution du site Internet de GSK 
[Analyse : la mouture précédente était déjà excellente (Nominations aux Internets d'Or de Pharmaclient) et pourtant c'est encore mieux : nouveau moteur de recherche efficace, limpidité, intérêt et actualisation du contenu, interactivité maîtrisée et attractive, beaucoup d'assistance au visiteur, plan du site remarquable ... félicitations (juste un petit regret pour la page d'accueil, claire, mais banale et complètement statique, et pour la couleur des liens parfois confondus avec certains titres, un problème inexistant dans le site corporate en .com, avec une charte graphique semblable)]

Chiffres Clés de Pharmaclient

* 7.3 consultations médicales moyennes par an et par Français en 2004 
[Analyse : 3.2 consultations en 1970... cette comparaison lapidaire est à méditer] 

* 29% de distribution directe des génériques, contre 71% via le circuit grossiste en 2004
[Analyse : les ventes directes des labos vers les pharmaciens ne font qu'augmenter : tous médicaments confondus, elles ont atteint 18% en 2004 (et seulement 11% en 2000) ; les tactiques de position sont en perpétuel mouvement ; la tentative de l'OCP de vendre des génériques labellisés "Evolutiv" s'inscrit dans ce mouvement]

* US$ 518 Milliards, le marché officine mondial en 2004 selon l'IMS
[Analyse : croissance totale de 7.1% à taux de change constant (et -3.2% en prix) ; pour la première fois depuis 2 décennies, le marché US (égal à la moitié du marché mondial), croît à 1 chiffre (+ 8%) ; l'Europe des 5 premiers pays est en dessous de la moyenne (+5%), comme le Japon (+1.5%) ; mais l'élément nouveau majeur est le marché IMS de la Chine (seulement mesuré par les hôpitaux de 15 grandes villes) : US$ 7.2 Milliards, +26%]

Gadgets de l’e-humain

* Prototype d'écran à nanotubes par MOTOROLA
[Analyse : écran plat à base de nanotubes de carbone, chaque nanotube représentant un pixel (définition actuelle 1280x720 pour une taille de 7 pouces) ; selon Motorola, un écran de 40 pouces pourrait être produit dans une usine de LCD de génération 6 pour le prix de US$ 400... la concurrence des LCD et Plasma s'ouvre à une nouvelle technologie, sans oublier les OLED, dont le premier prototype de 40 pouces, épais de 3 cm, vient d'être présenté par Samsung]

Divers

* Choisir son ERP (en Français, Progiciel de Gestion Intégré) grâce à un questionnaire en Anglais sur Internet : www.erpevaluation.com  
[Analyse : une première étape intéressante... une cinquantaine de questions en ligne bien calibrées et une réponse intelligente avec une liste de 5 à 15 ERP appropriés aux besoins, de SAP à Oracle]

Vous pouvez recevoir la Newsletter mensuelle de Pharmaclient par e-mail !
Gratuitement à la fin de chaque mois
Merci de vous inscrire dans le formulaire CONTACT


Actualisation / Updating: Jan 15 2017