NEWS 
AVRIL 2006

   

Clic rapide ! Retour News du Mois Retour Moteur de Recherche Retour Accueil du Site

 

 

Propos à méditer (Daniel Vasella, Président de Novartis, pour la Journée mondiale du Paludisme, Le Monde, daté Mercredi 26 Avril 2006):
"Chaque année, 3 Millions de personnes meurent de cette maladie pour laquelle il existe pourtant des traitements. Cette macabre victoire du paludisme ne doit pas être imputée à une indifférence des organisations internationales, ni à l'égoïsme des acteurs pharmaceutiques, ni à l'absence de solutions thérapeutiques adaptées. La pauvreté et la désorganisation des systèmes de santé dans les zones d'endémie sont les explications fondamentales des difficultés de la lutte contre le parasite. Le Coartec, avec des taux de guérison qui peuvent atteindre 95 %, est vendu à prix coûtant dans le cadre de partenariats à visée philanthropique. Étonnamment, malgré son faible prix, les gouvernements africains ne se sont pas intéressés à ce traitement : lenteur des administrations, crainte du changement, processus de commande compliqués... jusqu'à ce que Coartec ait été classé parmi les médicaments essentiels par l'OMS. Alors, en moins de 3 ans, les prévisions de commandes recueillies par l'OMS ont augmenté de 500 000 doses à plus de 100 Millions en 2006. Et Novartis a dû créer de nouvelles capacités de production pour ce produit extrait de plante (tout en recevant de vertes critiques), mais les stocks considérables prêts à l'expédition sont restés dans nos entrepôts, avec un écart gigantesque entre les prévisions qui nous ont été fournies et les commandes réellement passées, à prix coûtant. Dans la plupart des pays Africains, la situation du marché ne permet pas de garantir que les médicaments soient commandés et distribués en temps et en heure. La problématique majeure des pays pauvres, en matière de santé, est celle de la gouvernance. Si les grandes sociétés pharmaceutiques ne peuvent nier ni négliger leurs responsabilités, elles sont hélas impuissantes, sans la volonté des acteurs locaux. Sans cette responsabilité mutuelle, rien n'aboutira."

 

NEWS   Avril 2006

Les évènements du mois de  PHARMACLIENT.NET

Stratégie Pharma

* Photographie encourageante de l'image de l'industrie pharmaceutique, selon un sondage IFOP-LEEM
[Analyse : confiance, mais quelques inadéquations, voilà les principaux enseignements de la première publication d'un sondage réalisé annuellement depuis 5 ans, mais resté inédit ; 86% des Français accordent leur confiance aux médicaments (une légère érosion depuis 2004, due, selon Gérard Bouquet pour le LEEM, à la crise des anti-COX2), et l'arrivée de nouveaux médicaments est la première raison - hormis l'hygiène de vie et la qualité du corps médical- qui explique l'allongement de la durée de vie ; 41% des sondés pense que les entreprises du médicament sont les premiers financeurs de la R&D en France (35% en 2005, 33% en 2002), suivies des associations de lutte contre certaines maladies (37%) et de l'État (20%), une opinion totalement erronée car, en réalité, 90% est la part financée par l'industrie... un biais médiatique lié au Téléthon ou aux annonces politiques ; si les sondés mettent en avant des demandes sur la sécurité des médicaments et l'information sur les effets indésirables, c'est probablement davantage en liaison avec leurs médecins et pharmaciens attitrés (mais les Labos arrivent en 3ème, avant les médias et les pouvoirs publics); côté déficit d'image : pas assez d'effort pour aider les pays en voie de développement en matière de santé, pour informer de ce qu'elles savent sur leurs médicaments, pour se faire connaître en tant qu'entreprises citoyennes (39% des sondés a été incapable de citer en spontané le nom d'une seule entreprise du médicament et parmi les 61% restant, la première citée par son nom est aujourd'hui disparue!)]

* HAS, NICE et IQWIG vont coopérer
[Analyse : la Haute Autorité de santé annonce vouloir coopérer avec ses homologues Allemande et Britannique pour développer les échanges sur les méthodes, le partage d'expérience et la mise en commun de certains travaux d'évaluation (maladies orphelines et poly-pathologies)... une initiative intéressante et porteuse, compte tenu de leurs grandes disparités de fonctionnement et de conception ; le National Institute for health and Clinical Excellence (NICE) et l'Institut für Qualität und Wirtschaftlichkeit im Gesundheitswesen (IQWIG) sont plus développés et établis que l'HAS Française dont les premières délibérations ont été critiquées comme manquant d'indépendance (bien qu'assez équilibrées) et dont surtout les "guidelines" et autres référentiels sont impatiemment attendus pour que la Réforme du 13 Août 2004 développe ses outils structurels]

Politique et économie de la Santé

* La tarification à l'activité (T2A) vue du Sénat, d'une part, les SROS et le rapport du Prof. Guy Vallancien, d'autre part, verrouillent l'hôpital
[Analyse : l'alerte de la FHF sur la situation budgétaire des hôpitaux comme « sans aucun doute la pire de leur longue histoire avec un sous-financement global d'environ € 1.5 Milliard en 2006» doit être vue comme une réaction à ces contraintes ; le Sénateur Alain Vasselle met en évidence des mécanismes de régulation qui tardent à être activés, un processus de convergence tarifaire entre les établissements publics et privé, indéfini... et aussi, sur un mode plus positif, souligne que la T2A est un moteur de débats et de prises de conscience sur l'avenir du système hospitalier ; le rapport Vallancien, lui, condamne à la fermeture environ 120 blocs opératoires de chirurgie pour cause d'activité insuffisante ( moins de 2.000 opérations par an, pour un bassin de population de 50.000 habitants) ; et les nouveaux SROS des ARH visent davantage des critères de qualité des soins et de sécurité, et non des ruptures financières (les effectifs étant redéployés dans plus de 90 % des cas)... la "température" des revendications sera mesurée lors d'Hôpital-Expo, mi Mai]

* Tabac et lieux publics incompatibles, en Europe, hors France
[Analyse : en France, le projet de Loi visant à interdire de fumer dans les lieux publics a été repoussé à une date ultérieure «pour faire l'objet d'une large concertation», même si 3000 à 5000 personnes meurent chaque année, suite au tabagisme passif. La loi Évin (qui impose déjà des locaux fumeurs spécifiques) n'est pas respectée, et selon le député UMP Yves Burr, «il faut que les sanctions soient dissuasives... même si je suis convaincu qu'une loi claire sera respectée... en Irlande, il n'y a eu que 37 amendes pour plusieurs milliers de contrôles, même constat en Italie» ; La Grande Bretagne a interdit en Février la cigarette dans tous les lieux publics clos, y compris dans les pubs, restaurants et clubs privés (et un mois après, il apparaît que là-bas le civisme n'est pas un concept!), suivant en cela les exemples de l'Irlande, la Suède, la Norvège, Malte, l'Italie, l'Espagne, et certains cantons Suisses ; en France, les entreprises, notamment emblématiques comme Sanofi, Coca-Cola, Total, Alcatel, Pfizer ou IBM, sont de plus en plus nombreuses à bannir totalement la cigarette de leurs locaux... mais «il faut accompagner les salariés vers l'arrêt ; le tout-répressif ne mène à rien»]
                + Mai 2006 : selon une enquête Ipsos/Pfizer, 23% des chefs d'entreprise n'applique aucune disposition pour limiter le tabagisme au travail (raisons invoquées : problème de configuration des locaux, risque de conflits de personnes, absence de peur du gendarme, risque faible qu'un salarié porte plainte pour non-respect de la Loi Évin)

* Les AGF lancent, puis retirent la complémentaire Sécu de luxe, le contrat Excellence Santé, pour des soins au "top" techniquement et médicalement
[Analyse : à l'origine de ce projet, Gilles Johanet - D.G.A des AGF chargé de la santé, ancien directeur de la Cnamts, conseiller de Pierre Mauroy à Matignon entre 1983 et 1984 - qui a eu la tâche de constituer un réseau de 200 praticiens très réputés... pour une cotisation annuelle de 12 000 € par personne ! Mais, après le conseil national de l’ordre des médecins, les représentants des mutuelles et des syndicats ont fermement critiqué le contrat qui irait à l’encontre du principe de solidarité de l’assurance maladie obligatoire et de l’égalité des citoyens devant l’accès aux soins (existe-t-elle?) ; même si devant le tollé, le projet a été suspendu, sur le plan de la communication publicitaire, le projet est réussi : quel Français ne voudrait pas le gratin des praticiens ? Pour le Français moyen, ce n'est pas très différent : selon un sondage du CREDOC, qui vient d'être publié par le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), (1) les complémentaires santé sont de plus en plus plébiscitées, (2) l' attachement est croissant pour les contrats collectifs, souscrits par le biais de l'entreprise, mais (3) les Français interrogés sont de plus en plus nombreux à estimer que leur complémentaire est chère par rapport aux garanties offertes...]

Fusions-Acquisitions en Santé

* Acquisition par l'Allemand SIEMENS de l'Américain DIAGNOSTIC PRODUCTS, pour US$ 1.9 Milliard en cash, ou € 1.5 Milliard, soit 28 fois son résultat net
[Analyse : fondé en 1971 à Los Angeles, Diagnostic Products Corporation (DPC), spécialiste du diagnostic immunitaire (tests automatiques in vitro, avec la marque Immulite), a réalisé un CA de US$ 481 Millions et un bénéfice de 67 Millions en 2005 ; Siemens, plus connu en électronique et électrotechnique, fait du matériel médical l'une de ses priorités de développement, à partir d'un noyau de technique médicale dans les équipements d'imagerie et les systèmes d'information, et après l'acquisition en 2005 de l'américain CTI Molecular Imaging pour US$ 1 Milliard ; l'acquisition amicale devrait être rattachée à la branche américaine de Medical Solutions, la division d'équipements médicaux de Siemens (la division emploie déjà 33000 personnes avec un CA de €7.6 Milliards) ; les concurrents, General Electric et Philips, ont la même stratégie de picking]

* Acquisition par l'Américain AMGEN de l'Américain ABGENIX pour US$ 2.2 Milliards, par OPA amicale
[Analyse : le leader mondial des biotechnologies s’empare de son compatriote et partenaire ABGENIX, spécialiste des anticorps monoclonaux humains (MAB), que ce soit en découverte de médicaments, en développement et en production ; l’opération est quasi-impossible à analyser en terme économique car la cible est une start-up en pertes avec un burn-out rapide ; mais en terme stratégique, Amgen reprend un produit en fin de développement, le panitumab (analysé comme un futur blockbuster), élimine les redevances sur un autre MAB, et acquiert la technologie Xenomouse : des atouts majeurs au moment clé des bio-génériques pour les Biotechs de premières générations devenues grandes... Amgen emploie 16000 personnes et, historiquement, a été portée par 2 produits majeurs, l'EPO (Epogen) et l'Aranesp (Neupogen), et des partenariats avec J&J et Roche ; en France, Amgen réalise € 350 Millions de CA avec 200 personnes et abrite les HQ Européens]

Carnet en Santé (détails dans la PHARMAGALERIE)

* Olivier Bohuon, chez ABBOTT International, comme Président
[Analyse : auparavant, ABBOTT Europe, Président (2003 - 2006), GLAXOSMITHKLINE Europe (GSK), Senior Vice-President et Directeur des Opérations Commerciales, SMITHKLINE BEECHAM France, P.-D.G. (1998 - 2000), SMITHKLINE BEECHAM France, D.G. (1997 - 1998), SMITHKLINE BEECHAM France, D.G.A. Directeur des Opérations (1995 - 1997), GLAXO France, Directeur Marketing Ventes, ABBOTT Espagne, Directeur de la Division Pharma, ABBOTT HQ, Directeur Anti-infectieux International, HOECHST ROUSSEL Maroc, Arabie Saoudite, Directeur Marketing, HOECHST ROUSSEL HQ, Trésorier; Né en 1959, Pharmacie (Docteur), ISA]

* Jean-Paul Kress, chez GILEAD SCIENCES, comme Vice President, US Marketing
[Analyse : auparavant, ABBOTT PHARMA Danemark, P.-D.G. (2002 - 2005), ABBOTT PHARMA HQ, Directeur International Marketing et Business Development Cardiovasculaire (2001 - 2002), ABBOTT HQ, Directeur des Opérations Commerciales Europe, ABBOTT HQ (USA), Senior Marketing and Business Development Manager, Antiinfectives, ABBOTT France, Directeur Marketing (1997 - 1999), LILLY (ELI LILLY) France, Chef de Produit Prozac ; Né en 1965, Médecine (Docteur), Normale Supérieure]

* Mme Marie Josèphe Baud, chez TEVA France, comme Présidente
[Analyse : auparavant, TEVA PHARMA Europe, Senior Director Commercial and Marketing (2003 - 2006), PHARMACIA France, Directeur Consumer Healthcare, PHARMACIA & UPJOHN France, Directeur Gamme Consumer (1997 - 2000), ZYMA France (CIBA-GEIGY), Directeur Marketing, Marketing-ventes, puis D.G., CIBA France, Études de marché, Développement et Marketing stratégique ; HEC (JF), Insead PSD]

* Jean-François Grenier, chez SCHERING France (SCHERING A.G.), comme Président du Directoire
[Analyse : auparavant, SCHERING OY (ex-Leiras), Président (2002 - 2005), SCHERING HQ (Allemagne), Directeur du Marketing Asie/Moyen-Orient (1998 - 2002), BERLEX (SCHERING A.G.) Canada, Vice-Président Affaires scientifiques (1992 - 1998), B.M.S. (BRISTOL-MYERS SQUIBB) Canada, Division Diagnostique, Directeur Médical (1990 - 1992), ÉTAT CANADIEN, Centre Hospitalier de l'Université Laval (Québec, Canada), Médecin urgentiste et Chargé d'enseignement (1985 - 1990) ; Né en 1960 (Estim.), Médecine (Docteur), diplôme de 2ème cycle en Administration de l'université Laval]

* Sylvain Coudon, chez Institut Pasteur, comme Directeur de la Communication
[Analyse : auparavant, Mutualité de la Fonction Publique, Directeur de la Communication (2003- 2005), INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE, Manager Communication (2000-2001), AGENCE VERTE, Directeur de clientèle puis du Développement; UNAPEI, AFM / Téléthon, Manager Réseaux; né en 1966 (estim.)]

* Ludovic Fenaux, chez B.M.S. (BRISTOL-MYERS SQUIBB) France, comme Directeur de la Division Virologie
[Analyse : auparavant, B.M.S. France, Directeur Associé Marketing Thrombose (2003 - 2005), ASTRAZENECA France, Chef de Gamme Système Nerveux Central et ORL, GSK France, Chef de produit (1999 - 2001), ASTRAZENECA France, Chef de produit, LILLY (ELI LILLY) France, Délégué médical et Assistant Chef de Produit ; Mastère Spécialisé en Gestion Marketing (ESSEC), Biochimie]

* Philippe Leduc, chez CMPMEDICA France, comme Directeur Pôle Presse et Édition
[Analyse : auparavant, JB BAILLIÈRE, P.-D.G. (1999 - 2005), JB BAILLIÈRE, D.G. (1992 - 1999), PANORAMA DU MÉDECIN, D.G. (1990 - 1992), LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN, Journaliste, puis Rédacteur en Chef (1980 - 1990), LE MONDE, Journaliste, CABINET, Médecin (1976 - 1978) ; Né en 1951, Médecine]

* Philippe Husson, chez 3M SANTÉ France, comme D.G.
[Analyse : auparavant, 3M France, D.G. Marché Grand Public et Bureaux (2003 - 2006), 3M SANTÉ HQ (USA), Directeur Marketing mondial de la division médicale, 3M SANTÉ Europe, Directeur Marchés Extra-Hospitaliers, 3M SANTÉ France, Directeur BU Produits de soins et Médecine Ville, 3M SANTÉ France, Directeur Marketing Hôpital, 3M France, Manager, puis Directeur de Études]

* Bernard Brigonnet, chez MEDITECH SANTÉ (Pôle de Compétitivité Paris- Région), comme D.G.
[Analyse : auparavant, SERONO France, D.G., puis P.-D.G. (2003 - 2005), IMMUNO-DESIGNED MOLECULES, D.G. et Vice President Business Development, B.M.S. Europe, Vice President Franchise Management, M.S.D. Europe Centrale et de l'Est, M.S.D. Belgique, Directeur Marketing Ventes, SMITH KLINE & FRENCH France, Chef de Produit, puis Manager Marketing, CASSENNE (ROUSSEL) ; Né en 1951 (estim.), Sup de Co Paris (1974)]

* David Schilansky, chez IPSEN, comme Directeur des Relations avec les Investisseurs 
[Analyse : auparavant, THOMSON, co-Responsable des Relations Investisseurs (2003 - 2006), UBS, Manager Fusions et Acquisitions (2000 - 2003) ; Né en 1975 (Estim.), Finance (Imperial College de Londres et Paris Dauphine)]

* Jean-Louis Méry, élu Président de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP)
[Analyse : ALLIANCE SANTÉ France (ALLIANCE-UNICHEM), P.-D.G. (depuis 2003), ALLIANCE SANTÉ France (ALLIANCE-UNICHEM), D.G. (1999 - 2003), ERPI (CPC, COF et Thomas Répartition), P.-D.G. (1996 - 1997), COF (Coopérative des Pharmaciens du Centre-Ouest), D.G., CPC (Comptoir Pharmaceutique du Centre), D.G. ; Né en 1949, Pharmacie (Docteur, Internat, Tours), ICG]

* Philippe Archinard, élu Président de France Biotech
[Analyse : TRANSGÈNE (BIOMÉRIEUX), D.G. (depuis 2004 - ), INNOGENETICS HQ (Belgique), D.G. (2000 - 2004), BIOMÉRIEUX, (1984- 1999) ; Né en 1959 (estim.), Chimie (Ingénieur), Biochimie (Docteur)]

* Décès du Professeur Jean Bernard, à l'âge de 98 ans, une figure marquante de l'hématologie et de l'humanisme médical
[Analyse :  Interne des hôpitaux en 1929, Docteur en médecine en 1936 et Professeur agrégé à la Faculté de Médecine en 1949, au début des années 1960, Professeur de clinique des maladies du sang et Directeur de l'Institut de recherches sur les leucémies et les maladies du sang, qu'il a fondé ; membre de l'Académie des Sciences (1972), de l'Académie de Médecine (1973) et de l'Académie française (1975) ; ancien résistant - il a été chef de réseau dans le Sud-Est de la France - et nommé à la tête du Comité consultatif national d'éthique des sciences de la vie et de la santé lors de sa création en 1983, Docteur "honoris causa" d'une dizaine d'universités dans le monde, auteur de nombreux livres sur la médecine et l'éthique : «Grandeurs et Tentations de la médecine» (1973), «L'Homme changé par l'homme» (1973), «Le Sang des hommes» (1981), «C'est de l'homme qu'il s'agit» (1988) ou «Vieillir» (2001)]

Relation Client

* Casques d'Or 2006 du SeCA : la CNAMTS récompensée pour ses plates-formes de service
[Analyse : les huitièmes Casques d'Or, récompensant les meilleures pratiques en matière de centres d'appels, organisés par le SeCA dans le cadre de son salon annuel de la Relation Client... après des débuts difficiles il y a 5 ans, voilà une consécration méritée pour AlloSécu, géré par JetMultimedia... souvenez-vous en la prochaine fois que vous appelez (plusieurs centres d'appels, bien sûr tous localisés en France), sans oublier le site Web www.ameli.fr (sans "e" à la fin!)]

* Mobilité et Ootay : la géo-localisation par GSM
[Analyse : loin de l'univers Kafkaïen, Ootay propose aux particuliers ( qui ont préalablement donné accord) la géo-localisation par téléphones mobiles ; la technologie s'appelle Cell-Id et la précision varie selon l'endroit : en zone urbaine, la précision moyenne est de 100 m à 300 m, en zone rurale, la précision moyenne est de 300 m à 3 km ; des applications utiles viennent immédiatement à l'esprit, y compris professionnelles, mais aussi les déviances possibles... un avenir inéluctable ?]

Internet en Santé

* Le Moniteur des Pharmacies recueille le plus grand nombre de visiteurs en Mars, selon le premier observatoire Internet significatif de l' OJD 
[Analyse : parmi les sites techniques et professionnels du secteur santé référencés et contrôlés, le Moniteur des Pharmacies (Groupe Liaisons) comptabilise le plus grand nombre de visiteurs uniques (47 144) et le nombre total de visites se monte à 79 762, soit un nombre de visites par visiteur de 2.05 ; pour la presse médicale, le Jim (une surprise pour les non initiés!) est le gagnant avec 45 752 visiteurs uniques et 103 758 visites (2.27 visites par visiteur) ; en terme de fidélité, le site du Quotidien du Médecin enregistre le nombre de visites par visiteur unique le plus élevé (2.71) et le nombre de visiteurs uniques atteint 6 422, suivis par Egora et 33docpro ( respectivement 5 349 et 10 957 visiteurs uniques, et des ratios autour de 2.2)]

* Nouveau site Internet : Onram (Observatoire national de la réforme de l’assurance maladie)
[Analyse :  mis en place par 13 associations dont Attac, AMedRef, Copernic, Fsu, Gisti, La santé n’est pas une marchandise, Mdm, SMG, SNCACS, UFAL, UNRPA... le site recueille les témoignages sur les difficultés d’accès aux soins afin d’interpeller les pouvoirs publics à partir de cas concrets (et les médias) ; et selon 5 thèmes : restrictions des prises en charge au titre des ALD, difficultés liés aux obstacles financiers (dépassements d’honoraires, forfaits, reste à charge divers) et aux refus de soins, réalité des délais d’attente pour le patient ayant choisi le parcours de soins, difficultés d’accès aux organismes complémentaires, restrictions dans le domaine des arrêts de travail ; une initiative de démocratie directe intéressante, mais difficile (supposant les Internautes moyens proactifs), malheureusement desservie par un site Web techniquement critiquable]

Chiffres Clés de Pharmaclient

* 23000 visiteurs médicaux (V.M.) en France
[Analyse : environ 19000 dans les Labos et 4000 chez les Prestataires (MBO, GTF, CLI, CIDER, PROMEDIS, tous dans le syndicat professionnel OPPSIS) ; une population féminisée (71%), jeune (75% a moins de 45 ans, 35% moins de 35 ans ; chaque MG reçoit en moyenne 6 V.M. par semaine et leur consacrent 1 heure 20 ; seulement 1 tiers des M.G. refuse de recevoir la V.M. et la grande majorité ne limite pas le nombre de visites]

* Rémunération annexe des pharmaciens : 5.4 centimes par FSE (ordonnance électronique), au lieu de 4.5 en 2005, et bientôt avec la Carte Sesam Vitale 1.4, 6.4 centimes... À mettre en parallèle avec les engagements métier des officinaux, comme le DP ( Dossier Pharmaceutique), désormais détaché du DMP et qui devrait permettre une diminution sans précédent de la iatrogénie, favoriser l’observance du traitement et le suivi des patients (déploiement prévu courant 2007)

Gadgets de l’e-humain

* Le sac qui vous empêche d'oublier, Ladybag, équipé d'un lecteur RFID
[Analyse : mis au point par l'Université canadienne Simon Fraser; à chaque objet que l'utilisateur (homme ou femme distrait! ces Canadiens seraient-ils misogynes?) souhaite mettre dans son sac, il faut intégrer une puce RFID ; le lecteur RFID (à mettre aussi dans le sac... de la taille d'un bâton de rouge à lèvre ou d'une clé USB) vérifie automatiquement si l'objet indispensable avec la puce est bien dans le sac ; si un objet n'est pas présent dans le sac, l'icône qui lui correspond et qui sera choisi par l'utilisateur, est projeté sur le bord du sac ; le Ladybag n'est qu'un prototype mais il pourrait faire un malheur s'il était commercialisé]

Divers

* La surmortalité, 10 ans après un cancer, ne cesse de diminuer
[Analyse : 10 ans après le diagnostic, toutes formes de cancer confondues, la surmortalité annuelle liée à la maladie est tombée à 2 % environ, selon l'Inserm... il y a 50 ans, à peine 1 malade sur 5 pouvait espérer guérir ou vivre dix ans après le diagnostic... 2%, ce n'est pas très différent du 0% de la population générale, et la Pharma a d'excellentes raisons d'être fière de ce résultat dans la chaîne de la Santé : médicaments innovants, diagnostics plus performants (matériels, tests) ! Et les révolutions thérapeutiques que constituent les kinase inhibiteurs (les premiers à venir dans les prochains mois comme Nexavar de Bayer, Sutent de Pfizer...) vont permettre encore de nouveaux progrès]

* Centième anniversaire de la naissance de Paul Sacher, Mécène majeur de la Musique Contemporaine et administrateur familial du groupe ROCHE
[Analyse : Paul Sacher est né le 28 Avril 1906, a fondé le Basel Chamber Orchestra à 20 ans après avoir étudié la musicologie et la direction d'orchestre ; en 1934, il se marie avec Maja Hoffmann-Stehlin, la veuve d'Emanuel Hoffmann, le fils de l'industriel Bâlois Fritz Hoffmann-La Roche, propriétaire du groupe, aujourd'hui connu sous le nom de Roche, ce qui en faisait l'un des hommes les plus riches d'Europe : US$ 14.3 Milliards en 1997, peu après son dernier mandat comme administrateur de Roche, et avant son décès en 1999 ; Paul Sacher est mondialement connu comme le mécène et défenseur de la musique contemporaine : il a dépensé FS 11 Millions pour acheter le Fonds Stravinsky et Boulez lui léguera la totalité de ses écrits ; il a financé, commandité et souvent créé comme chef d'orchestre des créations de plus de 200 oeuvres comme celles de Bartok (Divertimento, Musique pour Cordes, Percussion et Célesta), Honegger (2ème Symphonie), Martinù (Toccata), Stravinsky (Concerto en ré), Paul Hindemith, Hans Werner Henze (Capricio), Elliott Carter, Klaus Huber, Benjamin Britten, Harrison Birtwistle, Luciano Berio (Les Mots), Henri Dutilleux (Strophes), Pierre Boulez (Messagesquisse), etc. Sacher a été administrateur de l'IRCAM, fondé par Pierre Boulez à Paris et a créé sa fondation à Bâle qui détient des manuscrits originaux de la plupart des compositeurs majeurs du 20ème siècle... chapeaux bas]

* Succès foudroyant du nouveau site de l'INA lancé le 26 Avril, avec plus de 3 Millions de visiteurs uniques les premières heures
[Analyse : très difficile d'y accéder les 48 premières heures... le site de l'INA (Institut National de l'Audiovisuel) propose gratuitement des extraits significatifs de toutes ses archives des radios et télévisions publiques depuis les premiers jours (TV en 1929) et notamment depuis la fin des années 30 ; une mine extraordinaire pour les nostalgiques, les "amnésiques" dans tous les domaines, actualités, art, sport, séries, etc. (100.000 émissions soit 10.000 heures). A noter pour les "mordus", un accès payant (pour quelques Euros, compte tenu des ayant-droits, en location ou achat) à des documents plus complets téléchargeables.. le must du PAF]

Vous pouvez recevoir la Newsletter mensuelle de Pharmaclient par e-mail !
Gratuitement à la fin de chaque mois
Merci de vous inscrire dans le formulaire CONTACT


Actualisation / Updating: Jan 15 2017