ÉCONOMIE OFFICINE

   

Clic rapide ! Mode d'exercice Localisation Taille Retour Accueil

 

 

Dossier Numéro 0
(Mars 1998, Août 2010)

L'Économie de l'Officine, la continuité dans la continuité

L'Officine se meurt-elle comme le disent les syndicats? Les monopoles de distribution sont-ils facteurs d'immobilisme? Les types d'exercices ou la localisation des officines interviennent-ils dans la profitabilité individuelle? L'État contrôle-t-il l'ensemble du processus? 
Ces questions majeures pour les pharmaciens et l'économie de la Santé trouvent une réponse chiffrée dans les statistiques financières de l'officine.
L'analyse des tableaux suivants et la comparaison entre les années 1997 et 2001 font ressortir les faits suivants:
  1. l'effectif salarié moyen reste stable sur la période, malgré la RTT (il augmente d'une personne entre 2001 et 2009)
  2. le CA par effectif salarié augmente donc comme le CA total, ce qui à volume croissant dénote de forts gains de productivités
  3. l'effet de la marge dégressive lissée est le même, quelque soit la formule mathématique utilisée: érosion régulière du ratio de marge commerciale sur CA (de -3 points sur la période, 1996-2009)
  4. les gains de productivités compensent juste les effets négatifs de la MDL, l'EBE ou excédent brut d'exploitation restant stable jusqu'en 2001 (en 2009, l'EBE baisse de 2 points, d'où le lobby des syndicats au Printemps 2010, relayé par un mot d'ordre de grève des gardes à l'été 2010, irrégulièrement suivi)
  5. les charges financières diminuent de moitié (remboursements plus faibles d'emprunt dus à la baisse du prix des officine, après le pic du début des années 90, gains de productivité par le crédit fournisseur, etc.)
  6. le résultat de l'exercice augmente d'autant, à plus de 11% du CA (mais plonge à nouveau en 2009)
  7. tous les indicateurs montrent qu'une officine gérée en association est plus rentable qu'une officine individuelle
  8. le CA par employé augmente fortement jusqu'à 1 Million €, puis faiblement ensuite, mais la profitabilité augmente proportionnellement au CA, sans effet asymptotique en 1997
  9. de façon surprenante, la marge commerciale est sensiblement comparable entre les différentes localisation de l'officine
  10. le CA par effectif plus grand en pharmacie rurale pointant sur une gestion au plus près, qui se traduit par une meilleure rentabilité que les pharmacies de centre commercial
  11. la rentabilité des officines plus urbaines n'est améliorée que par un meilleur crédit fournisseur, toutes les autres charges étant supérieures à celle de la pharmacie rurale (en 1997 et 2001)
  12. la durée moyenne de rotation des marchandises a diminué de 10% en 4 ans (entre 1997 et 2001), ce qui tend à montrer, à volume de boites peu différent, que le cycle des livraisons journalières est toujours aussi élevé
Les pharmaciens Français jouissent d'une situation enviable: monopole légal, CA en croissance mécanique, baisse de marge en pourcentage compensée par des facteurs indépendants ou bienveillants (crédit grossistes et autres fournisseurs).

La tutelle agit en rectifiant a posteriori lorsque la situation n'est plus acceptable pour elle (illégitime ou injuste par rapport aux autres groupes de pression, voire lorsque des économies sont impératives en raison des comptes sociaux dégradés).

Le jeu est donc figé et seule une déstabilisation extérieure peut modifier la donne: abandon du monopole pharmaceutique, légalisation des chaînes, pharmacies électroniques, UE.

Le bilan 2009 n'est pas connu dans tous les détails pour tout type d'officine.
Quelques points clés, cependant, par rapport à 2008:
  • la croissance du C.A. est meilleure pour les officines de centre commercial (+2.47%) et médiocre pour les officines rurales (+0.71%), en partie expliquée par la désertification médicale
  • la marge commerciale moyenne est également meilleure pour les officines de centre commercial (28.31% du C.A.) et médiocre pour les officines rurales (27.88%) ou pour les officines de quartiers (27.47%)
  • les officines très endettées sont de plus en plus nombreuses, puisque plus de 80% d'entre elles a contracté un emprunt à moyen-long terme, et près de 50% est en découvert bancaire (ce qui était rare, il y a 10 ans)
Cette statistique annuelle est réalisée par le cabinet Fiducial sur un échantillon représentatif de 400 à 470 pharmacies.

 

Comptes de l'officine selon le mode d'exercice (1997, 2001, 2009)

Indicateurs Toutes Officines   Individuelle  Association
Année 2009 2001 1997 1996 2009 2001 1997 1996 2009 2001 1997 1996
Chiffre d'affaires H.T. moyen (K€) 1414 1083 864 844 1283 1004 813 792 1772 1390 1120 1104
Effectif moyen salarié 5 4 4   5 4 4   5 5 5  
CAHT / effectif salarié 303 252 202   288 245 197   338 274 223  
Évolution CA (an-1) en % +1.39% +6.26% +2.33%   +1.03% +6.08% +2.58%   +2.10% +6.77% +1.45%  
Ratios%CA            
Marge commerciale après remises 27.75% 28.52% 30.37% 30.67% 27.70% 28.55% 30.29% 30.61% 27.86% 28.41% 30.67% 31.07%
Autres achats et charges externes 4.36% 4.05% 4.32%   4.49% 4.12% 4.38%   4.10% 3.86% 4.11%  
Impôts, taxes & versements assimilés 0.98% 0.95% 0.69%   1.01% 0.98% 0.68%   0.93% 0.85% 0.69%  
Frais de personnel 9.75% 8.85% 9.77%   10.50% 9.18% 10.05%   8.29% 7.91% 8.74%  
Cotisations du(des) exploitant(s) 2.24% 2.44% 2.57%   2.06% 2.39% 2.73%   2.59% 2.59% 1.97%  
Excédent brut d'exploitation 10.89% 13.43% 13.49%   10.31% 12.53% 12.95%   12.01% 15.96% 15.48%  
Charges financières 1.23% 1.28% 2.05%   1.24% 1.29% 2.09%   1.23% 1.24% 1.94%  
Résultat de l'exercice 9.42% 11.31% 10.47%   8.77% 10.34% 9.89%   10.70% 14.04% 12.57%  
Ratios en jours            
Durée moyenne de rotation des marchandises 42 41 44   42 41 44   41 38 40  
Durée moyenne du crédit accordé aux clients  8 12 13   8 12 13   8 12 12  
Durée moyenne du Crédit obtenu des fournisseurs 36 39 27   36 39 37   34 37 36  
Population étudiée 468 450 426   342 358     126 92    

 

Comptes de l'officine selon sa localisation (1997, 2001)

Indicateurs Officine Rurale Officine Quartier Centre ville Centre Commercial
Année 2001 1997 1996 2001 1997 1996 2001 1997 1996 2001 1997 1996
Chiffre d'affaires H.T. moyen (K€) 1064 818 799 982 789 776 1124 937 915 1720 1364 1296
Effectif moyen salarié 4 4   4 4   5 5   7 7  
CAHT / effectif salarié 259 210   261 193   239 199   235 209  
Évolution CA (an-1) en % +6.56% +2.31%   +5.44% +1.66%   +6.38% +2.36%   +6.50% +5.21%  
Ratios%CA                
Marge commerciale après remises 28.30% 29.83% 30.18% 28.54% 30.47% 30.77% 28.88% 30.66% 31.06% 28.34% 32.33% 32.51%
Autres achats et charges externes 3.65% 3.83%   4.34% 4.73%   4.35% 4.59%   4.54% 4.73%  
Impôts, taxes & versements assimilés 0.96% 0.60%   0.55% 0.72%   0.91% 0.77%   0.97% 0.70%  
Frais de personnel 8.37% 9.01%   8.65% 10.11%   9.45% 10.25%   10.39% 11.35%  
Cotisations du(des) exploitant(s) 2.50% 2.85%   2.46% 2.70%   2.48% 2.20%   1.81% 2.02%  
Excédent brut d'exploitation 14.00% 14.08%   12.85% 12.59%   12.99% 13.30%   13.31% 13.92%  
Charges financières 1.11% 1.76%   1.47% 2.18%   1.42% 2.39%   1.18% 1.88%  
Résultat de l'exercice 12.13% 11.41%   10.67% 9.57%   11.09% 9.82%   11.37% 10.72%  
Ratios en jours                
Durée moyenne de rotation des marchandises 37 41   43 43   44 48   41 45  
Durée moyenne du crédit accordé aux clients 13 14   12 11   12 12   13 9  
Durée moyenne du Crédit obtenu des fournisseurs 37 34   39 36   42 43   40 37  
Population étudiée 203 185   110 105   121 121 16  15  

 

Comptes de l'officine selon sa taille (1997)

Ranking of pharmacies, according to total sales in K€ Classement des officines suivant l'importance du chiffre d'affaire HT Officine population Globale <450 K€ >450 K€ <750 K€ >750 K€ <1150 K€ >1150 K€ <1500 K€ > 1500 K€
Total sales (excluding V.A.T.) in K€ Chiffre d'affaire H.T. moyen 863 359 614 898 1239 1882
Headcounts (average) Effectif moyen salarié 4 2 3 4 6 9
Sales per headcount CA H.T. / effectif salarié 202 176 185 207 212 218
As a percentage of sales: En % du CA HT:            
Trading margin Marge commerciale après remises 30.37% 30.24% 30.15% 30.13% 30.27% 31.25%
Other purchases and external charges Autres achats et charges externes 4.32% 3.21% 5.03% 4.16% 3.78% 3.80%
Taxes and other duties Impôts, taxes et versements assimilés 0.69% 0.68% 0.67% 0.68% 0.72% 0.68%
Wages and related charges Frais de personnel 9.77% 6.69% 8.81% 9.66% 10.60% 11.03%
Pharmacist contributions Cotisations du (des) exploitants 2.57% 4.28% 3.04% 2.54% 2.37% 1.55%
Operational margin (EBIT) Excédent brut d'exploitation 13.49% 12.64% 13.10% 13.56% 13.21% 14.85%
Financial charges Charges financières 2.05% 1.74% 2.42% 2.31% 1.76% 1.59%
Income for distribution Résultat de l'exercice 10.47% 9.96% 9.50% 10.29% 10.66% 12.23%
In number of days: En nombre de jours:            
Days of inventory (average) Durée moyenne de rotation des marchandises 44 57 45 40 39 39
Customers credit (average) Durée moyenne du Crédit accordé aux clients 13 13 13 13 12 12
Suppliers allowances (average) Durée moyenne du Crédit obtenu des fournisseurs 37 36 38 36 38 35
Number of pharmacies Population étudiée 426 55 138 123 84 26

 

 


 

Pause...Citation, Humour, Quizz Réponse

"Mi-figue mi-raisin" est une expression qui dénote aujourd'hui l'ambiguïté. Un sens un peu détourné, car il s'agit d'une arnaque commerciale. En savez-vous davantage?

QUIZ6

Pharmaclient est le site-conseil de la Valorisation Client en Pharma...
Pour toute Mission, Inscription à la Pharmagalerie, ou Question: CONTACT

Actualisation : Dimanche 15 Janvier 2017 / Updating : Sunday 15 January 2017

TOP-12-VISITES : News-Actus | Expertise | Pharmagalerie | Fusions-Acquisitions | Biotech-Companies | Glossaire-Pharma | Web-Pharma | Web-Prestataires | Gadgets | DMP | News-Archives | Abonnement |



© J.H. Huber, Pharmaclient, 2001-2017. Pour retourner à la page d'accueil: Bienvenue !
Retour Haut de page